Participation Citoyenne

24 septembre 2018 : signature de la convention

« Participation Citoyenne »

Joël Bourgeot, sous-préfet de l’arrondissement de Montbard représentant l’Etat, Philippe WINGLER, lieutenant-colonel commandant la compagnie de gendarmerie de Montbard et Eric SKLADANA se sont retrouvés en Mairie, accompagnés de représentants du conseil municipal, afin de signer la 86ème convention « Participation citoyenne ».

Contribuer à la sécurité de son territoire en améliorant notamment les échanges entre les habitants, les élus, mais aussi les gendarmes, tel est l’objectif du dispositif de Participation Citoyenne. Fondé sur la solidarité de voisinage, ce concept vise à développer au sein de la population des réflexes d’information à destination de la police et de la gendarmerie, de nature à prévenir ou mettre en échec la délinquance. S’il ne s’agit en aucun cas de promouvoir la délation, en revanche le dispositif est là pour que chacun veille sur l’autre sans être intrusif et pour la sécurité et le bien-être de tous sous le regard bienveillant du maire et de la gendarmerie. 

A Marigny le Cahouet, le conseil municipal qui a voté cet engagement à l’unanimité.   
Le principe de la Participation Citoyenne consiste en responsabilisant les habitants d’une rue ou d’un quartier à veiller sur leur zone d’habitation. S’ils assistent à quelque chose de suspect, ils en informent le référent désigné de leur quartier qui, en fonction de la situation, prend contact avec le policier municipal ou la gendarmerie. A l’inverse, en cas de vol ou infraction communiqués au responsable de quartier, celui-ci informera les habitants concernés, ce qui permettra à chacun d’être plus vigilant, et ainsi de pouvoir déjouer certaines mauvaises intentions. Il ne s’agit pas pour les acteurs de la Participation Citoyenne de faire des contrôles, des rondes ou de la délation. Il s’agit simplement de s’assurer que le camion qui charge les meubles du voisin est bien un déménageur programmé, que le portail de l’autre voisin, en vacances pour quinze jours, qui est subitement ouvert, n’est pas le fait d’individus mal intentionnés. Il s’agit de créer un réseau de contact entre Participants Citoyens pour assurer leur propre sécurité et celle de leurs biens.

 

Mise en place de nouveaux panneaux aux entrées du village le 24 juin 2019 :
Passage du colonel Philippe WINGLER qui constate l’avancement du dossier « Participation Citoyenne ».

En fin d’après-midi les référents sont reçus en Mairie pour prendre en compte leur mission.